Travaux d'automne au jardin du Ravelin
Tiers-lieu "le 97"

Un bel après-midi ensoleillé ou à trois ou quatre, nous avons:

  • tracé à nouveau les chemins du triangle en broyat

  • ouvert un  nouvel espace de culture sur le poisson: mâche semée à la volée

  • chouchouté les plants de blettes, ails et carottes qui avait été préalablement installée sur le premier carré de culture du poisson: les herbes n'ayant pas d’intérêts dans ce carré, ont été arrachées et déposées dans les allées.

  • récolté un pack entier de canettes vides. Et je suis pas fâchée hein. Je suis épatée du respect des travaux de culture sur le jardin: jamais une plante d'arrachées... ça m'a donné envie de créer un petit panneau pour expliquer que les cannettes ça repoussent pas quand elles restent sur le sol

Un temps de transmission de la fauche à la faux à permis à un de nos jeunes en service civique de pratiquer et contribuer à la coupe d'une belle bande d'herbe.

Pour conclure cet après midi, nous avons conversé sur la possibilité de créer une véritable oeuvre d'art avec ce poisson: de dessiner un graphisme prenant en compte la contrainte de la culture et en dessiner les contours avec des chemins de broyats.

A suivre... et la bonne bise à tous

Christine Dornier | facilitatrice | Tiers-lieu “le 97” | Besançon


Faire Tiers-lieu: un vivre ensemble intégratif